Mairie de la Turbie
Avenue de la Victoire
06320 La Turbie
Tél. : 04 92 41 51 61
Fax : 04 93 41 13 99
accueil@ville-la-turbie.fr
 

Point Informations Tourisme
2, Place Detras
06320 La Turbie
Tél. : +33 (0) 4 93 41 21 15
Fax : +33 (0) 4 28 27 01 02
info@ville-la-turbie.fr

   
 
     
  Village jumelé avec
la commune de Sarre
(Vallée d'Aoste-Italie)
  Mentions Légales  

 

 

  Comment venir ? Contact Newsletter Ecard
Recherche : 
 

 
 

LE TROPHEE D'AUGUSTE

 


 

Exemplaire unique par la taille et l’importance historique, reconnu d’intérêt national et géré par le Centre des Monuments Nationaux, le Trophée d'Auguste est une des merveilles du patrimoine architectural des Alpes-Maritimes à ne manquer sous aucun prétexte ! 
Le Trophée d’Auguste est la première étape de l’itinéraire touristique transfrontalier « Via Julia Augusta », qui traverse 9 sites historiques italiens et français, de Vintimille à La Turbie.

 
Choisissez
> Informations pratiques
> Un peu d'histoire...
   

 
Passez sur les images  
pour avoir des informations  

Parc du Trophée - Cliquez pour agrandir !

Mur de moulages interactif - Cliquez pour agrandir !

Tables de découverte - Cliquez pour agrandir !

Vue depuis la terrasse panoramique - Cliquez pour agrandir !

Statu d'Octave Auguste - Cliquez pour agrandir !

Maquette de Formigé - Cliquez pour agrandrir !

Castrio Torbia Gravure - Cliquez pour agrandir !

Le Trophée vu du village - Cliquez pour agrandir !

 Informations pratiques
...............................................................................................................................

Le Trophée d'Auguste, son nouveau musée - inauguré en juin 2011 - et son immense parc arboré se visitent toute l’année, sauf le lundi

La muséographie fait désormais largement appel aux nouvelles technologies pour proposer une visite ludique et interactive, adaptée à différents publics :
. Un film introduisant la visite et s’appuyant sur une reconstitution virtuelle (modélisation 3D) offre au visiteur la possibilité d’appréhender le monument dans ses états successifs.
. Le visiteur peut manipuler des commandes mettant en scène le grand mur sur lequel sont fixés certains moulages. Ces éléments sont aussi accessibles pour les personnes en situation de handicap visuel (maquette tactile, éléments à toucher,…).
. Un audioguide en cinq langues et cinq bornes signalétiques complètent la compréhension du musée et de ses collections. Ils permettent également d’introduire la visite en extérieur.
. Les collections issues des fouilles font l’objet d’une présentation attractive. 
. Une section est consacrée aux différents personnages ayant marqué l’histoire du monument.

Et pour finir la visite, il est possible de rejoindre la terrasse panoramique du monument pour découvrir une vue unique sur toute la côte, depuis l’Italie jusqu’au Golfe de Saint-Tropez !

 
 Consulter les horaires et les tarifs
 
 
 Un peu d'histoire
...............................................................................................................................
Exemplaire unique par la taille et l’importance historique, le Trophée d'Auguste domine depuis 2000 ans la Méditerranée de façon majestueuse !

Il a été construit en -7, -6 avant Jésus-Christ, en l’honneur d’Octave Auguste. Cet Empereur Romain, fils adoptif de César, avait ramené sous la domination de Rome 45 tribus celto-ligures des Alpes qui refusaient de se soumettre.

 
 En savoir plus sur Octave Auguste
 
Malgré les nombreuses destructions dont il a été victime au cours des siècles, l’édifice rénové au début du 20ème siècle, impressionne encore par ses dimensions. A l’origine, celles-ci sont incroyables : le monument fait plus de 35 m de côté et la statue d’Auguste repose à 49 m du sol ! (voir la maquette ci-contre). Ce monument unique dans tout l’Empire romain, a participé à l’héroïsation de l’Empereur Octave Auguste.

Mais, si le Trophée est bien entretenu durant la période romaine, il subit d’importantes destructions à la chute de l’Empire, perpétrées entre autres par les envahisseurs barbares. Ayant, ainsi perdu de sa splendeur passée, le Trophée est transformé en forteresse (voir la gravure ci-contre) à partir du Moyen-âge.

La forteresse est minée le 4 mai 1705, par ordre de Louis XIV : les restes du Trophée sont pratiquement détruits. Le site devient alors une véritable carrière à ciel ouvert. Les pierres serviront, en autre, à la construction de notre église Saint-Michel.

Le monument est classé Monument Historique en 1865. Mais ce n’est qu’au début 20ème siècle, que débutent les fouilles qui permettent de dégager l’œuvre, sous l’impulsion de Philippe Casimir. L’aide financière de l’Américain Edward Tuck et les études de l’architecte Jules Formigé permettront les travaux qui donnent au monument son aspect actuel.

 
 En apprendre plus sur l’histoire du Trophée
 
 En savoir plus sur la construction du Trophée et la pierre de La Turbie
 
 
 

Retour à la rubrique DECOUVREZ LA TURBIE 

 
 

 
       
   

 
 

 

 

Plan du site