Le meilleur moyen de se protéger en cas de danger – annoncé ou avéré – est d’en être informé. La Mairie invite les Turbiasques à s’inscrire au système d’alerte à la population dont elle vient de se doter : « Alerte-Moi ». 

« Il suffit de se rendre sur le site www.alerte-moi.fr et s’y s’inscrire, explique William Desmoulins, élu en charge de la sécurité civile. Dès lors, en cas de risque annoncé tel qu’un orage violent, ou de danger avéré tel qu’un éboulement, accident industriel ou autre, chacun reçoit une alerte selon le canal ou les canaux qu’il a sélectionnés lors de son inscription :  SMS, message vocal sur téléphone portable et / ou fixe, courriel sur messagerie électronique, etc. »
Libre à chacun de s’inscrire à ce service. Libre à chacun, quand il s’inscrit, de choisir son support et le moyen de son information. Enfin, libre à chacun de répondre – ou non – aux questions complémentaires. Les précisions demandées sont facultatives.

Les données renseignées sont stockées dans une complète confidentialité et sont exclusivement destinées à la diffusion de messages d’alerte.

Après le DICRIM et le PCS

Cette nouvelle  mesure fait partie des outils que la Mairie de La Turbie met en place pour se  conformer à la loi. Depuis 2007, elle a élaboré son plan communal de sauvegarde (PCS) qui organise la mobilisation des moyens humains et techniques de la commune autour de 3 cellules – «Administration-Communication», « Police » et « Services techniques ».  Puis elle a créé le « Document d’information communal sur les risques majeurs » (1). Le DICRIM recense les 7 dangers majeurs auxquels le territoire de La Turbie et les Turbiasques peuvent se trouver exposés et détaille les mesures à prendre par chaque citoyen pour y faire face.

1 – Téléchargez ici le DICRIM

SYSTEME ALERTE-MOI : Inscription en direct sur : Alerte-Moi

NB au 1er août 2017 :  il semblerait qu’il y ait un « bug » lors de l’inscription si l’on indique un numéro de téléphone portable pour recevoir le code nécessaire pour s’inscrire. Pour l’instant, nous vous recommandons donc d’indiquer votre adresse e-mail pour recevoir le code PIN qui permettra votre inscription. Merci de votre compréhension, nous veillons  à ce que ce problème soit réglé au plus tôt.