Pour voter, il est nécessaire, conformément aux dispositions du Code Électoral, de­ s’inscrire sur les listes électorales de sa commune.

Il suffit de déposer en mairie une demande d’inscription à l’aide du formulaire prévu à cet effet et accompagné des pièces justificatives.

Le formulaire est disponible en mairie ou en téléchargement  sur internet.

  • Les jeunes Françaises et les jeunes Français qui auront 18 ans au plus tard le 28 février 2019 et qui n’ont pas été informés par la mairie de leur inscription d’office, doivent prendre contact avec la mairie, au début du mois de décembre 2018.
  • Tout électeur ayant changé d’adresse, y compris dans La Turbie intra-muros, doit effectuer la même démarche, pour permettre son inscription sur la liste du bureau de vote auquel il doit désormais être rattaché. A défaut, il s’expose à être radié de la liste électorale en question.
  • Les personnes inscrites sur l’une des listes électorales politiques de La Turbie et qui ont depuis changé d’état civil sont priées de se présenter au Secrétariat de la Mairie, munies d’un justificatif.

Ces démarches sont à effectuer au plus tard le 31 décembre 2018, mais il est fortement conseillé d’anticiper et de ne pas attendre les derniers jours.

Les ressortissants des autres États membres de l’Union Européenne résidant en France peuvent demander à être inscrits sur les listes électorales complémentaires, au plus tard à cette même date.

Les inscriptions déposées en 2018 et validées par la Commission Administrative permettront aux personnes concernées de voter à compter du 11 mars 2019 – notamment pour l’élection des représentants au Parlement Européen qui se déroulera le 26 mai 2019.

Savoir plus :

  • L’inscription sur les listes électorales n’est pas seulement un devoir civique.. Elle résulte également d’une obligation légale en vertu de l’article L. 9 du Code Électoral.
  • ­­La loi n° 2016-1048 du 1er août 2016 rénovant les modalités d’inscription sur les listes électorales n’entrera en vigueur que le 1er janvier 2019. Elle ne s’applique donc pas aux demandes d’inscription déposées en 2018.