#TheNextLevel : c’est le nom du nouveau centre d’entraînement que l’AS Monaco Football Club construit actuellement pour 55 M€ à La Turbie sur les terrains que le club monégasque occupe depuis 1981.

Le président de l’AS Monaco FC, Dmitry Rybolovlev, terminera son discours ainsi : “Le succès dans le football ce n’est pas juste des investissements. C’est à la fois du talent, de la ténacité et de la chance. Encore une fois bonne chance à tous Allez Monaco !”

Le projet a été révélé à la presse et aux supporters le 16 janvier dernier. C’était à l’occasion des voeux présentés par Dmitry Rybolovlev, président du club, depuis le salon d’honneur du Stade Louis II, peu avant le coup d’envoi du match Monaco – Nice (résultat 1 – 1).

“Nous avons déjà investi 335 M€ et le club a commencé à gagner de l’argent. Ces fonds sont réinvestis dans le développement du club. Nos projets sont ambitieux et à long terme…  a déclaré le président Rybolovlev. Je pense que les projets que nous vous présentons aujourd’hui sont la meilleure preuve que nos actions s’inscrivent dans la durée.”

Élément majeur de ces projets : le nouveau centre de performance, livrable en 2020 pour un coût total de 55 M€. Les travaux ont commencé au cours de l’été 2018 – au lendemain de la signature du nouveau bail emphytéotique de 85 ans.

Parmi les plus modernes d’Europe
Élaboré par l’architecte Frédéric Genin (ARCH Monaco), le projet prévoit que le club disposera de trois terrains d’entraînement – dont un homologué UEFA Youth League et FFF N2. Le bâtiment (6000 m² selon le permis de construire affiché sur place), à haute performance énergétique, accueillera, par étage successifs : des parkings, un étage réservée à l’accueil et au restaurant, un autre réservé à l’équipe professionnelle, un autre à l’encadrement sportif et une terrasse panorama. Le centre accueillera une salle de sport et de performance, une salle d’assistance médicale, une dédiée à la thérapie aquatique, une salle de réunion VIP et un amphithéâtre de 80 places.

Jean-Jacques Raffaele, maire de La Turbie, avec (de dr à gauche, au premier plan) : Brigitte Boccone-Pagès, vice- présidente du Conseil national, Dmitry Rybolovlev et le Ministre d’Etat de Monaco, Serge Tell, alors que Vadim Vasilyev, vice-PDG du club, présente le projet de centre de performance à La Turbie

En 2020, le club aura un centre de performance parmi les plus modernes d’Europe, assurait le vice-pdg du club, Vadim Vasilyev. Il est indispensable d’avoir un outil de haut niveau pour permettre à nos joueurs de travailler dans les meilleures conditions mais aussi pour accueillir les sponsors, partenaires, supporters avec un centre à la hauteur de notre projet.”

Loges VIP au stade Louis II et une Academy à Cap d’Ail

Les autres projets annoncés concernent d’une part, le stade Louis II, où le club disposera dès 2020 de 18 nouvelles loges VIP de 16 m² chacune – “Un nouvel espace ultra-moderne avec une vue imprenable sur la pelouse du Stade Louis-II”  – et d’autre part l’Academy qui, dès 2020, regroupera en un lieu unique jeunes joueurs en formation et entraîneurs. “Ils pourront vivre et travailler ensemble pour porter dans le futur les couleurs de notre équipe première.”

Et le vice-pdg de conclure : “Avec le président nous avons attrapé le virus de l’AS Monaco, nous aimons ce club et ses supporters. Ce club a un passé fantastique mais je suis convaincu que son présent comme son avenir sont tout aussi excitants.”

En voir plus : sur son site Sport24.lefigaro a publié le film des images du projet.