Depuis le 17 mars, la France a connu des mesures strictes de confinement liées à la gestion de l’épidémie du Covid-19. Le 11 mai a marqué le début du processus de déconfinement qui sera progressif. Cette reprise de la vie du pays, à la fois économique et culturelle, mais aussi sociale et familiale ne sera possible que grâce à une responsabilité collective et au civisme de chacun. Elle devra, pour les Français, être un juste équilibre entre les libertés retrouvées et le respect des règles qui les protègent.

Même si l’épidémie a pu être freinée dans notre département, l’évolution de la situation sanitaire des prochaines semaines sera déterminante. C’est pourquoi un plan de déconfinement a été mis en place. Il en va de la responsabilité de chacun de le respecter afin de continuer d’endiguer la propagation de ce virus.