« Alessandro je voulais que tu saches que les Turbiasques sont très fiers d’avoir dans leur commune quelqu’un comme toi. Toi qui participes à rendre le monde plus compréhensible et, nous pouvons l’espérer, meilleur. A ce titre, je suis fier de te remettre ce soir, au nom des Turbiasques et du conseil municipal, la médaille de la Ville de La Turbie. »

Vendredi soir,  en mairie, salle du conseil, à la fin de la première des 4 conférences à l’affiche du cycle 2019/2020 des « Conférences de l’Univers », le maire, Jean-Jacques Raffaele, a remis la médaille d’honneur de la ville à Alessandro Morbidelli.

Turbiasque d’adoption (il est arrivé en 1994), créateur et  coordinateur depuis 9 ans des passionnantes Conférences Sciences de l’Univers, « Morbi », comme l’appellent affectueusement ses confrères, est un astronome italien, directeur de recherche au CNRS – Laboratoire Lagrange (Observatoire de Nice) et président du groupe technique « Système solaire du CNES ».

Il a reçu mardi dernier (10/12/2019) la médaille d’argent du CNRS, qui distingue un chercheur reconnu sur les plans national et international pour l’originalité, la qualité et l’importance de ses travaux.

Notre planétologue, dont l’astéroïde 5596 porte le nom (Morbidelli), est un spécialiste de la dynamique du système solaire et en particulier de la formation et de la migration planétaire ainsi que de la structure de la ceinture d’astéroïdes et de la ceinture de Kuiper (zone du système solaire qui s’étend au-delà de l’orbite de Neptune). Avec d’autres scientifiques, il a mis au point une série de modèles qui décrivent toutes les étapes de l’évolution du système solaire depuis la formation des planètes géantes.

La Ville de Nice lui avait déjà décerné son Grand Prix Lépine pour avoir élaboré l’un de ces modèles, désormais connu sous le nom de « Modèle de Nice » et qui explique comment le Système Solaire a acquis sa structure actuelle ainsi que l’origine du grand bombardement tardif du système Terre-Lune.

En 2000, la Division for Planetary Sciences de l’American Astronomy Society lui avait remis son Prix Harold Clayton Urey.